-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le Dalaï Lama répond a cette question; qu'est ce qui vous surprend le plus dans l'humanité ? : " Les hommes....Parce qu'ils perdent la santé pour accumuler de l'argent, Ensuite ils perdent de l'argent pour retrouver la santé. Et à penser anxieusement au futur, ils oublient le présent de telle sorte Qu'ils finissent par ne vivre ni le présent ni le futur. Ils vivent comme s'ils n'allaient jamais mourir..... Et meurent comme s'ils n'avaient jamais vécu ". ......ne pas oublier que l'on nait tous de la même couleur: violette...

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
POUR CEUX QUI VEULENT VOIR LE BLOG CANADA ; http://jacbodha.blogspot.ca/

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Retour sur le GR 10 entre CAUTERET et GABAS





















Retour sur le GR 10 entre CAUTERET et GABAS

Le GR 10 et variante jusqu’à Gabas, que je n'ai pas fait l'année passée a cause d'une infection a un petit doigt de pied.
la région y est splendide, et le début septembre y est parfait.
-------------------------------------------------
 Diaporama sur Youtube; 





  • LIEN VERS LES PHOTOS DE TOULOUSE



  • LIEN VERS LES PHOTOS DES PYRENÉES



  • LIEN VERS LES PHOTOS DE PAU


  • Train depuis Toulouse jusqu’à Lourdes, puis bus 941 pour Cauteret.

    j'ai pas pris de topo guide mais acheté la carte 1647 OT au 25 000  Vignemale-Ossau-Arrens-Cauteret

    Montée directement  par le sentier passant par la Raillere,la cascade de Lutour, la Fruitiere














    et enfin le lac et le Refuge d'Etsom.














    j'y ai campé au bord du lac, le temps y était superbe, de toute façon, la pauvre gardienne etait en panne d’Électricité, elle pouvait même pas se doucher, ainsi que les clients, car l'eau est amenée par une pompe électrique.














    Le lendemain matin direction le col de l'Araillé, le début de la montée est agréable, d'autant qu'encore a l'ombre....puis ça se corse,  la fin se fait dans des éboulis de gros rochers....














    La descente depuis le col aussi dans les éboulis, mais moins longtemps.
    on longe 2 petits lacs...en cette période les névés sont fondus depuis un moment... on aperçoit le magnifique Mont Vignemale.















    descente vers le refuge de la oulette de Gaude... une bonne biere ....me suis lavée au lavabo, ( il y a pas de douches dans ce refuge ) j'ai lavé mes vêtements du jour, qui ont seché rapidement au soleil et au vent sur la terrasse , donnant sur la vallée du Vignemale et son mont...
    le temps de blablater un peu et tout est sec...















    Le site de bivouac est placé dans la plaine au pied du Vignemale, j'y installe ma tente au milieu  d un cercle protégeant du vent éventuel et des moutons.
    De petits torrents se frayant un chemin au milieu de ce paysage idyllique ou d 'autres campeurs s'installent.















    Nuit animée par un vent assez violent...au matin on aperçoit la brume qui monte comme une mer invasive et immuable...















    Puis on passe du grand ciel bleu a la brume qui enveloppe tout.... c'est assez magique....la descente sera dans cette atmosphère qui limite les horizons.















    jusqu'au lac de Gaube....qui sera gratifié d un petit rayon de soleil furtif,...juste assez pour la photo. :)














    descente au Pont d'espagne puis sous la pluie je rejoins le gite d étape du chalet du clos, ou j'aurai une chambre de 3 lits pour moi seule....une bonne douche bien chaude.... un gars bizarre me montre des photos sur sa tablette.
    Le soir j'ai pris la demi pension ( car le gardien m a dit accepter la carte bleu.....) je mange avec un groupe de lyonnais tres habitués aux randonnées, bien sympas.














    Je passe une bonne nuit, au moment de payer la carte bleu passe pas ( il savait et n a rien dit ) pas cool, car j'ai pas de distributeurs avant un moment.
    Depart a 9 h ( de toute façon le gardien nous a mis dehors, il avait a faire.....)














    début du sentier par le vallon du Marcadau....un plateau en fait, avec des vaches...puis une belle montée dans la foret, après 1 h, je croise 3 jeunes filles qui me demandent si elles sont bien sur la bonne direction pour Cauteret...elle sont partie depuis 3 h du Refuge D'Ilheou.....
    10 mn plus tard 2 hommes me demandent la même chose...bizarre quand même...je suis moi même a la recherche du sentier qui va directement au Lac d'Ilheou...mais le trouve pas....














    Un pécheur me double il va aussi pêcher a Ilhéou.....le sentier longe le lac de l'Embarrat a 2076 m....














    Toujours pas mon sentier.....finalement en montant vers le lac du Pourtet...une bifurcation vers la droite indique col de la Haugade  2528 m refuge d'Ilhéou.....j'apprendrai plus tard que le sentier que je cherchait était  dangereux...














    Le sentier est bien balisé, et heureusement car les trace au sol disparaissent parfois surtout dans les gros éboulis...il est très aérien faut pas avoir le vertige....














    Arrivée au col, j'ai la chance de voir le Lac d'ilhéou et sa vallée...















    Un vent froid annonce la pluie, de gros nuages noirs annoncent l'orage.......vite je me  dépêche de descendre....mais c'est une longue descente, souvent dans des éboulis de pierres rouges....














    L'Orage éclate bruyamment....la pluie avec....j'ai pas fini les éboulis ou je crains que la pluie les rende glissants...mais ça va....puis gros brouillard en arrivant au bord du lac....que je pressent uniquement par son clapotis.... j’entends des voix...ne voie toujours pas le refuge....et soudain il apparait comme un paquebot a 10 m














    Accueil chaleureux de Gillou le gardien....je décide de dormir dans le refuge vu le temps qui se déchaine a l’extérieur...
    L air de bivouac est déjà mouillé et en plein dans l'orage.
    Je mangerai ma nourriture que je prépare sur une table au coin du feu éteint ( il aurait été bien agréable allumé, mais les gardien s'en servent le plus tard possible....)
     2 jeune trempées s arrêtent se sèchent .....ils sont pas très loquasse, on fini par comprendre qu'ils ont pas d 'argent et ne peuvent payer la nuitée, après une sortie ou ils espéraient dormir sous les étoiles...la pluie a remis ça...ils reviennent piteux....ils s'assoient et ne disent rien...c'est nous qui finissons par les questionner et finissent par demander si ils peuvent mettre leurs matelas sur le sol du réfectoire.....
    J'ai encore fait la testeuse ( involontaire ) de piqures de punaises et le gardien fini par avouer que tous les refuges en sont infestés...il arrive pas a s'en débarrasser...sa compagne est toute piquée...pas lui ...
    c'est pénible, car ceux qui ne sont pas sensibles aux piqures ...l'ignorant...transportent partout ces insectes envahissants...














    Je savais que j’étais piquée par les punaises, mais ne voulant pas réveiller les autres, j'ai souffert en silence, sachant que je me faisais manger....de plus en bas le réfectoire était occupé aussi....c'est d'autant désagréable que les autres n’étant pas sensibles aux piqures me regardent comme une extra-terrestre a problèmes.....

    Je suis partie la dernière en direction du col D'Ilehou...














    En traversant des pâturages....le sentier y est plaisant....au col on voit ce qui nous attend.....s'est loin le lac d'Estaing................














    C'est fou comme le GR 10 est fréquenté en septembre....je croise une bonne trentaine de personnes .......le soleil est a nouveau vigoureux....ça chauffe.....
    Une jolie marmotte bien ronde, pas timide, se laisse approcher....














    En arrivant sur un chemin....J'ai 1 seconde inattention...et patatras un petit roulé boulé juste quand un monsieur arrive....pas de mal heureusement....on rigole un bon coup....
    Il faut encore descendre dans une foret...finalement le lac....














    il reste a rejoindre Arrens Marsous ou j'espère trouver une pharmacie afin d'acheter de l'Abbatout contre les punaises....mais la pharmacie est fermée le samedi après-midi....sic???
    après les commerçants se demandent pourquoi ils font faillite...
    L'office de tourisme est ouverte et le jeune garçon me réserve un petit Lodge ( cabane en bois ) au

  • camping le Mialanne

  • Je m'installe dans la jolie cabane met tout mon linge dans la machine a lavée  a 60° pour tuer les punaises éventuelles....puis la sécheuse....et me douche ...les sanitaires sont nickels...jamais vue aussi propre......
    le temps semble encore vouloir changer...et décide de rester une nuit de plus ...ce sera le lodge avec grand lit...même prix, 16 € la nuitée ..














    Le lendemain c'est dimanche et cherche a aller a Lourdes afin d'acheter de l'Insecticide dans la pharmacie de garde....et gentiment l'une des campeuses en caravane allant a la messe a Lourdes, me propose de m'amener....

    La ville est assez agréable, beaucoup d’étrangers....et 1 pharmacie ouverte avec l'abbatout punaises de lit....malheureusement pas de clako,

  • l'anti-punaisses-LE CLAKO
  • Ce sera donc de l'insecticide.... surtout pour ma couette que j'ai pas pu laver, étant en duvet....Mais je l'ai passé a la sécheuse a la chaleur maximum...


    Après une bonne nuit dans le lodge....en avant pour la suite.....

    Montée au col de Saucede....le panorama y est splendide......les moutons affectueux....c'est rare, un mouton qui réclame une caresse.....














    passage par le cirque du Litor...puis Gourette....station de ski....montée vers le lac d'Anglas au debut a travers une foret....puis les alpages...














    La montée est bien raide ...je croise plusieurs groupes.....une bergerie avec ses moutons...une belle vallée














    Qui mène au lac d'Anglas et aux mines de fer désaffectées......Le soleil continue de chauffer....enfin le lac....














    J’attend tranquillement a l'ombre d'un rocher, que le soleil baisse et que le flot des randonneurs se réduise....pour monter ma tente au bord du lac...














    Puis je m'installe pour manger...assise sur un petit rocher....Quand soudain..., un petit vent malin m'arrache un petit sac plastique qui part directement sur le lac....je me précipite pour le rattraper....m’étant assise sur la protection de pluie du sac....pendant mes efforts pour attraper le sac...le vent l'envoi a coté.....scrogneugneu.....les pieds dans l'eau je réussi a les récupérer....et cerise sur le gâteau mon gaz est fini...ce sera juste assez chaud pour le couscous...














    Puis je vais explorer les ex-installations de la mine de fer ainsi que l'entrée de celle-ci....
    Les moutons remontent vers leur enclos....moi je vais au dodo....














    Le vent s'est mis a souffler très fort dans la nuit....si fort....que la tente pliait et touchait mon visage....d'ailleurs l'un des pôles est légèrement tordu.....

    J'ai du manger froid et tout ranger dans la tente...afin de ne rien laisser au vent malin.....et le pliage a du être bien organiser afin qu'il ne m'arrache une toile de tente....


    Longue montée a l'Hourquette d'Arr 2465 m...ou 2 jeunes me doublent ...ils sont parti dans le noir depuis Gourette...

    Du col on peut voir le pic du Midi d'Ossau....avec son beau cumulo-nimbus annonceur d'orage....



    Normalement tout se fait en descente....assez raide au début.....
    plus douce ensuite....pour devenir un beau sentier en Balcon....


    Le temps se couvre subitement....on voit l'orage avancer au fond de la jolie vallée de Soussouéou...



    Heureusement que le sentier est en balcon....sous les premières gouttes....j’accélère le pas....puis la pluie cesse...



    Mais c'est encore menaçant...je trouve la cabane de Cezy....ou éventuellement j'aurai pu passer la nuit...un homme y est déjà....il part explorer la vallée...laissant son sac....
    Le hic est qu'il y a pas d'eau........



    le temps s’améliore....
     Je reprend la descente....qui jusqu'au pont du Gouat est infernale....rempli de caillasses qui roulent sous les chaussures....dans la pente...




    C'en est trop pour mes pieds et genoux....après bien 30 minutes..au lieu de continuer à descendre par ce chemin....
    Je bifurque sur le chemin forestier de Piet qui descend a la départementale 934...

    ou je fais du stop pour rejoindre les Villages d'Eaux-Chaudes et Laruns....

    Puis de Eaux-Bonnes, ou j'attendais un autobus, pour Pau......pour rien, car il arrête de fonctionner début septembre et il part de Laruns.....SIC..!!!

    Je fais donc du stop  1 er arrêt Laruns, mais trop tard pour le bus, la personne qui me monte, va a  Olorons Sainte Marie, Je decide de continuer par sureté, et de prendre le train depuis Olorons, par contre j'aurai 1 h de retard pour entrer dans le

  • Joli studio AirBnB a PAU


  • Ce sera le fils de Michel qui viendra entre 2 cours, m'apporter la clé... le studio est tres confortable et bien équipé....J'ai tout mon temps pour visiter cette très belle ville, surtout le château d’Henri IV.




















    Le lendemain le 15 septembre.....train pour Paris........

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire